#BBC: « Blasphème : deux ans de prison pour un bloggeur mauritanien »

[ad_1]

Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir avait été condamné à mort pour un article jugé blasphématoire envers le prophète Mahomet.Copyright de l’image
AFP

Image caption

Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir avait été condamné à mort pour un article jugé blasphématoire envers le prophète Mahomet.

Détenu depuis près de quatre ans, Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir est en passe de recouvrer la liberté.

Ce bloggeur mauritanien, musulman, âgé d’une trentaine d’années, vient de voir sa condamnation à mort ramenée à deux ans d’emprisonnement en appel.

Il avait été condamné pour un article sur internet jugé blasphématoire envers le prophète Mahomet.

Cette affaire était le premier cas de condamnation à la peine capitale pour apostasie dans le pays.

Sa libération est « un immense soulagement », a réagi le directeur d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du centre, Alioune Tine.

« Une fois Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir relâché, les autorités doivent garantir qu’il puisse vivre sans menace d’agressions physiques », a-t-il ajouté.

BBC Afrique: Image et Contenu. Suivez l’article original sur BBC.

[ad_2]

BBC Afrique Francais

Copyright © BBC Afrique, a division of the BBC (British Broadcasting Corporation). All rights reserved. Distributed by Magara Times Français (fr.magaratimes.com). Contact the copyright holder directly for corrections or for permission to republish or make other authorized use of this material... Articles and commentaries that identify Magara Times Français as the publisher are produced or commissioned by Magara Times. To address comments or complaints, please Contact us.

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Laisser un commentaire