#Burundi: Visite du Ministre du Travail et des Travailleurs à Iron Steel à Bujumbura.

Et en matière de la duré du travail qui est de 8h par jour, Félix MPOZERINIGA affirme que l’employeur s’est exprimé sur ça et a reconnu que la durée de travail est de 8h. Et que les heures au delà sont considérées comme les heures supplémentaires et qu’il ya une prime en rapport avec cela.

Les employés de l’industrie de fabrication de béton Iron Steel connaissent un certain nombre de problèmes notamment le salaire bas, l’excès des heures de travail et le manque de syndicat. Le constat  est du ministre burundais de la fonction publique et du travail Félix MPOZERINIGA  qui a effectué une visite ce jeudi à cette industrie. Il l’a effectuée dans l’objectif de s’enquérir de la situation sur le terrain de l’employeur pour essayer d’y apporter solution.

Félix MPOZERINIGA explique que et l’employeur et les travailleurs, les deux ont soulevé la question des organes représentatifs. Ils ont exprimé ce problème parce que il ya effectivement l’inexistence des textes légaux qui régissent le monde du travail dans cette entreprise.

«Nos techniciens, dès demain vont venir pour leur montrer comment mettre en place ces organes conformément  à la réglementation en vigueur et dans le monde du travail,» a ajouté Félix MPOZERINIGA.

Côté syndicat, Félix MPOZERINIGA a conseillé aux travailleurs en leur disant que le syndicat c’est un organe reconnu par la loi et en le mettant en place, il faut suivre la réglementation c à d qu’il faut que les organes dirigeants sachent qu’un organe de concertation est entrain d’être mis en sur place à l’entreprise.

Il a par là garantie que les services techniques vont accompagner les travailleurs pour que la réglementation soit bien connue de cette entreprise et que les organes de consultation puissent être mis en place afin de développer le dialogue social.

Et en matière de la duré du travail qui est de 8h par jour, Félix MPOZERINIGA affirme que l’employeur s’est exprimé sur ça et a reconnu que la durée de travail est de 8h. Et que les heures au delà sont considérées comme les heures supplémentaires et qu’il ya une prime en rapport avec cela.

Mais la grande question, a ajouté Félix MPOZERINIGA est que les travailleurs disent que la prime est minime et demandent à l’entreprise de voir comment majorer cette prime. L’employeur a promis de majorer cette prime tout en disant que cela dépendra de la situation financière de l’entreprise.

Sandrine Josée BAHATI

Sandrine Josée BAHATI est une Journaliste au Journal Magara Times qui reporte sur la Santé, l'Éducation et les Relations. Sandrine est aussi Présentatrice des Émissions de Santé, de l'Éducation et des Relations à la Radio Magara Times FM. Contact: bjsandrine@magaratimes.com

0 Comments

No comments!

There are no comments yet, but you can be first to comment this article.

Leave reply

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.